Vous êtes ici : Accueil   >   EA3402 Accra   >   Membres   >   Geneviève Jolly

Geneviève Jolly

Professeure des universités
(Histoire, esthétique et théorie des arts de la scène)


Domaines d’enseignement

  • Dramaturgie : XXe-XXIe siècles
  • Esthétique théâtrale : XIXe-XXIe siècles
  • Histoire, théorie et dramaturgie du théâtre : XIXe siècle
  • Phénomènes d’hybridation des arts de la scène : XXe-XXIe siècles

Domaines de recherche

  • Didascalies et texte didascalique
  • Dramaturgies et pratiques scéniques du XIXe siècle et des XXe-XXIe siècles
  • Objets et marionnettes sur la scène contemporaine
  • Visible, mal visible et invisible, traitement de l’espace scénique

Responsabilités scientifiques et administratives (les plus récentes)

  • 2018-2022 : Direction de l’EA 3402 ACCRA
  • 2016-2018 : Direction adjointe de l’EA 3402 ACCRA
  • 2012-2016 : Membre du Conseil Scientifique de l’Université de Strasbourg
  • 2014-2018 : Membre du Conseil de la Faculté des Arts
  • 2012-2014 : Direction du département des Arts du spectacle (cinéma, danse, théâtre)
  • 2012-2018 : vice-présidence du Conseil d’Experts Scientifiques de la Faculté des Arts

Principales publications

Ouvrages

  • Théâtres hors limites, autour de dramaturgies contemporaines « violentes », L’Harmattan, « esthétique → ars », Paris, à paraître.
  • Jean-Luc Lagarce, Derniers remords avant l’oubli et Juste la fin du monde, Atlande, « clefs concours – XXe siècle », Neuilly, 2011.
  • Dramaturgie de Villiers de L’Isle-Adam, L’Harmattan, « univers théâtral », Paris, 2002.

Direction d’ouvrages collectifs (les plus récentes)

  • Avec A. Astier, N. Bittinger, S. Diaz et C. Forest (dir.), Utopies de la gratuité, Presses Universitaires de Strasbourg, « Arts-Correspondances », à paraître 2019.
  • Avec F. Heulot-Petit et S. Pavlova (dir.), Interactions entre le vivant et la marionnette : des corps et des espaces, Artois Presses Université, Arras, 2018.

Actes de colloques ou de journées d’études (les plus récents)

  • « Aux monstres le dernier mot ? (Serge Rezvani, La Guerre des Salamandres, 1977) », p. 67-81, dans V. Etter et B. Stentz (dir.), Les Monstres qui parlent, L’Harmattan, « esthétique → ars », Paris, 2014.
  • « L’Incorrection théâtrale de Jean Genet », p. 129-142, dans N. Wadbled (dir.), Métamorphoses de Jean Genet, Éditions Universitaires de Dijon, 2013.
  • « Théâtre européen des XXe-XXIe siècles : de nouveaux enjeux ? », p. 213-229, dans S. Murakami-Giroux et I. Reck (dir.), Pourquoi le théâtre ? Sources et situation actuelle du théâtre, Éd. P. Picquier, Arles, 2013.

Articles ou notices d’ouvrages collectifs (le plus récent)

  • « Voix en quête de l’Autre dans Sallinger de Bernard-Marie Koltès », p. 78-89, dans S. Le Pors et P. Longuenesse (dir.), « Où est ce corps que j’entends ? » Des corps et des voix dans le théâtre contemporain, Artois Presses Université, Arras, 2015.

Articles de revues (les plus récents)

  • « Howard Barker et la nécessaire brutalité du théâtre », p. 49-60, Elseneur, n° 30 (Monstruosités contemporaines, C. Lechevalier et S. Loignon, dir.), Presses Universitaires de Caen, 2015.
  • « L’Opéra du Dragon de Heiner Müller mis en scène par Johanny Bert : du “théâtre des voix” aux voies d’un théâtre émancipateur », Etudes théâtrales, n° 59-60 (Les Voix marionnettiques, S. Le Pors, dir.), Louvain-La-Neuve, 2015.
  • « Le Drame polyphonique de Villiers de L’Isle-Adam », p. 31-42, Littératures, n° 71 (Villiers de L’Isle-Adam, conteur et dramaturge, P. Glaudes et B. Vibert, dir.), Toulouse, 2014.
  • « Ainsi font, font, font les marionnettes de Grégoire Callies », p. 176-183, Registres, n° 16 (Les Dramaturgies du jeune public – Bande dessinée, dessins animés, spectacle vivant, C. Naugrette, S. Le Pors et J. Sermon, dir.), Presses de la Sorbonne-Nouvelle, Paris, 2013.