Vous êtes ici : Accueil   >   Arts visuels   >   Cours AMI (enseignement d'ouverture)

Figures légendaires et héroïques dans les arts

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Ce cours est proposé au 1er semestre.

À travers une sélection de figures héroïques, le cours consistera en 16 séances thématiques qui permettront d’aborder des œuvres de références dans différents domaines (histoire de l’art, cinéma, opéra, bande dessinée, littérature, théâtre, arts populaires) dans une approche chronologique et transversale.

Par exemple, la figure de Médée sera évoquée à travers les vases grecs (avec rappels de ce que sont les figures noires et rouges, ainsi que la structure d’une œuvre peinte grecque), la mythologie (textes anciens et film de Pasolini), la peinture (ce qui permettra de comprendre les différences de traitement à travers les styles de la Renaissance, du maniérisme, du baroque, etc.), l’opéra (ce qui permettra de mettre en valeur Charpentier et Cherubini, mais aussi le renouveau de l’opéra baroque ou la personnalité de Maria Callas, sans oublier la variante 19e de Norma et les codes culturels afférents), le théâtre (avec notamment Dario Fo), les références contemporaines en littérature (avec Mishima, par exemple) et la bande dessinée, sans oublier les corollaires : Jason et les Argonautes.

Le cours sera ainsi composé d’analyses d’œuvres et de pistes d’interprétation (Barthes, Eco, Serres, textes critiques, féminisme, gender studies…) et illustré de PowerPoint où alterneront extraits de films, d’opéras, etc.

L’un des axes importants de ce cours repose sur le retour épisodique de certains artistes, au cours d’une même séance (Maria Callas dans la séance consacrée à Médée, pour les opéras, mais aussi le cinéma, sans oublier son statut de diva et son rôle dans l’évolution de l’opéra au xxe siècle) ou d’une séance à l’autre, avec des noms qu’on retrouvera dans différentes thématiques, pour aider l’étudiant à les reconnaître et à se familiariser avec leur style (Delacroix pour Médée et Don Juan, par exemple).

Toutes les références citées en cours seront consultables en ligne sur Moodle, avec liens vers d’autres sites ou propositions de visites thématiques dans les musées ou suggestions d’expositions, de lectures, de festivals...

Les principaux héros abordés au fil des 16 séances : Hercule, Médée, Aphrodite, Orphée, Carmen, Don Juan, l’anti-héros (avec en exemple, notamment, le rat), les origines du super-héros, l’homme oiseau (Icare, Niké, Ange, Léonard de Vinci, L’Aiglon…), l’espion/espionne, le latin lover, le faire-valoir, la femme fatale…

Tous ces exemples et d’autres seront regroupés en thèmes génériques et plus ou moins développés en fonction du temps et de la réactivité des étudiants (une interactivité leur sera proposée). Les présentations tiendront compte de l’actualité muséale, essentiellement locale, mais aussi de l’actualité éditoriale, théâtrale, cinématographique, etc.
 

Compétences à acquérir

Ce cours s’adresse à des L1 et se veut destiné à toute la Faculté des Arts (Arts plastiques, Design, Musique, Théâtre, Cinéma…) mais est un cours d’ouverture auquel pourront s’inscrire des étudiants des autres formations soucieux d’enrichir (ou d’asseoir) leur culture générale ainsi que d’ouvrir leur esprit critique et analytique (philosophie, histoire, disciplines scientifiques...).
 

Bibliographie, lectures recommandées

Généralités
Joseph Campbell, Le Héros aux mille et un visages, trad. de l’américain par H. Crès, Robert Laffont, 1977.
Pierre Centlivres, Daniel Fabre et Françoise Zonabenddir., La Fabrique des héros, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, coll. « Ethnologie de la France. Cahiers », n° 12, 1999.
Jeanne Dion, Le Paradoxe du héros ou D’Homère à Malraux, Nancy, ADRA / De Boccard, coll. « Études anciennes », n° 20, 1999.
Odile Faliu et Marc Tourret (dir.), Héros. D’Achille à Zidane, Éditions de la BNF, 2007. Nora (Pierre), Les Lieux de mémoire : t. I, La République, t. II, La Nation, t. III, Les France, Gallimard, « Bibliothèque illustrée des histoires », t. I-III, 1984-1992. Rééd. Gallimard, coll. « Quarto », 1997.
Philippe Sellier, Le Mythe du héros ou le désir d’être dieu, Bordas, coll. « Univers des lettres. Thématique », 1970.
Pierre Vidal-Naquet, Le Trait empoisonné : réflexions sur l’affaire Jean Moulin, Éd. la Découverte, coll. « [Re]découverte. Documents et témoignages », 2002.
Expositions
Héros populaires, Marie-Claude Groshens et Karine Rannou (éd.), exposition, Paris, musée national des Arts et Traditions populaires, 22 mai 2001-10 juin 2002, Réunion des musées nationaux, 2001.
Le héros aujourd’hui, David Choquet éd., 1000 Game Heroes, Cologne, Londres, Paris, Taschen, 2002.
Sitographie
https://www.louvre.fr/selections/heros
http://classes.bnf.fr/heros/expo/salle1/index.htm
Essais
Alain Corbin, Jean-Jacques Courtine, Georges Vigarello (dir.), Histoire du corps, t. III, Les Mutations du regard, le xxe siècle, Éd. du Seuil, coll. « L’Univers historique », 2006.
Umberto Eco, De Superman au surhomme, trad. de l’italien par MyriemBouzaher, Librairie générale française, coll. « Le Livre de poche. Biblio essais », 1995.
Alain Ehrenberg, Le Culte de la performance, Calmann-Lévy, coll. « Essai société », 1991.
Georges Vigarello, Du jeu ancien au show sportif : la naissance d’un mythe, Éd. du Seuil, coll. « La couleur des idées », 2002.
BD et héros
Marjorie Alessandrini (dir.), L’Encyclopédie des bandes dessinées, Paris, Albin Michel, 1986.
Michel Béra, Michel Denni et Philippe Mellot, Trésors de la bande dessinée, nouvelle édition, Paris, Ed. de l’Amateur, 1999-2000.
 

Contact

Faculté des Arts

14 RUE DESCARTES BAT LE PORTIQUE
67084 STRASBOURG

Formulaire de contact

Responsable