Vous êtes ici : Accueil   >   Arts visuels   >   Design   >   Master

MASTER Design

Contact

Responsable de la mention : Vivien Philizot

Faculté des arts

14, rue René Descartes - BP 80010
67084 STRASBOURG CEDEX

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

Description générale du contexte

Comment étudier, penser, concevoir et transformer les environnements publics et numériques au XXIe siècle ? Le master Design de la Faculté des arts forme des designers-chercheurs au sein de deux parcours de formation qui permettent de se spécialiser respectivement sur les environnements publics et numériques. Ces parcours offrent des espaces de recherche et d’expérimentation à des étudiant·es qui cherchent à acquérir une expertise singulière et à développer une réflexion approfondie sur les formes visuelles, matérielles et numériques du monde contemporain, aussi bien que sur les nouveaux enjeux posés par ces environnements (crise écologique, représentations et visibilités, problématiques sociales, etc.).

La formation permet aux étudiant·es, d’articuler un travail de recherche original avec une pratique du design, en interrogeant les signes, images, médias, interfaces, usages, objets, espaces de notre environnement quotidien. La formation vise l’acquisition de connaissances et de compétences historiques, théoriques et critiques sur les environnements, aussi bien que la capacité à mener des recherches approfondies dans le champ du design qui peuvent nourrir et se nourrir de la pratique. Elle prépare les étudiant·es à s’insérer dans un monde où la conception et l’étude des formes et des interactions joue un rôle de premier plan dans la transformation sociale.

Qu’est-ce qu’une connaissance approfondie des environnements peut apporter à la pratique du design ? Au croisement du design, de la sociologie, de l’anthropologie, des études urbaines et de paysage, des études visuelles et des media studies, l’environnement représente un terrain de recherche de prédilection pour le design, car il incarne la dimension matérielle et visuelle des espaces vécus dont est fait le monde social. Dans cette acception qui déborde son sens écologique habituel, l’environnement ouvre sur des enjeux actuels liés à l’habitabilité, l es pratiques de l’espace public, la médiation, la culture et la littéracie visuelle, les interactions humain-machine, le monde numérique, etc.
Les environnements sont des milieux indissociables des entités – humains et non-humains – qui les occupent et les transforment en retour. Ils attirent notre attention sur les contextes, les cadres de vie, les situations, les ambiances. Les milieux appellent une pensée écologique (Guattari) qui invite à replacer les systèmes techniques, les moyens de communication ou les espaces architecturés au cœur des activités humaines, pour observer la manière dont ils affectent et transforment l’individu dans le monde social.

Description de la formation MasterPLUS CREAA

Une formation interdisciplinaire renforcée est proposée par l’ITIRF CREAA (Centre de Recherche et d’Expérimentation sur l’Acte Artistique) à l’ensemble des parcours de Master de la Faculté des Arts sous forme d’une UE supplémentaire optionnelle de 3 ECTS par semestre qui vient s’ajouter aux formations existantes.
Elle se traduit par une certification MasterPLUS (12 ECTS supplémentaires) délivrée par la Faculté des Arts et l’ITIRF CREAA, en sus du diplôme.
Cette formation vise à faire connaître aux étudiants l’apport aux pratiques artistiques de disciplines extérieures aux arts (philosophie, histoire, archéologie, psychologie cognitive, bibliothéconomie, mathématiques, informatique, physique acoustique, biologie, etc.) tout en restant techniquement accessibles à des étudiants dans des dominantes artistiques. Les étudiants y acquerront des compétences méthodologiques et épistémologiques spécifiques à ces approches interdisciplinaires pour leur permettre à la fois de renouveler leur regard sur leur propre champ disciplinaire dans leur recherche de Master et d’envisager de nouveaux axes d’investigation dans une perspective de recherche doctorale.
Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur ce MasterPLUS CREAA, veuillez consulter la page du site Internet du CREAA dédiée.

 

Connaissances scientifiques à acquérir

Connaissances scientifiques
Ce master propose un ensemble d'enseignements diversifiés et complémentaires permettant l’acquisition de :
  • connaissances à caractère universitaire et professionnel, articulés autour de la recherche et du projet personnel
  • connaissances disciplinaires ou interdisciplinaires dans les différents domaines artistiques et démarches de projet, permettant l'acquisition de compétences spécifiques dans les domaines de la création : arts appliqués, arts plastiques, Design, multimédia
Connaissances historiques, théoriques et critiques
Connaissances historiques, par la mise en perspectives des développements et des enjeux des arts et des techniques artistiques (analogiques et numériques) au regard des créations et discours artistiques contemporains et des problématiques communes aux sciences connexes, histoire et théorie des arts.
Connaissances analytiques et critiques, par une analyse et études d’œuvres, d'images fixes et animées. Analyses d’œuvres, critiques d’exposition et de spectacles, analyses des conceptions, approches plastiques, techniques et sémantiques et connaissance du contexte des œuvres
Connaissances épistémologiques, par l’apprentissage de la recherche et l’élaboration et conduite d'un projet de recherche théorique et pratique - méthodologie de la recherche, définition de thématiques et de problématiques articulant savoirs, savoir-faire et savoir-être.
Connaissances liées à la conception, l’élaboration et la conduite de projet : conception et gestion de projets à partir de contraintes spécifiques et variées. Elaboration de programmes, de conceptions, de scénarios, réalisation pratique, prototypage, organisation d’un planning, d’un budget, d’un plan de communication, d’un plan de mécénat, d’un programme de médiation. Gestion et coordination d u travail en équipe. Suivi éditorial, gestion et coordination du travail en équipe.
 

Compétences à acquérir

La mention Design permet l’acquisition de compétences suivantes :
1. Enquêter, analyser, étudier un terrain, un contexte ou des objets d’étude
2. Mettre en œuvre, initier une démarche de recherche scientifique pour produire des connaissances nouvelles
3. Imaginer, formaliser un projet en réponse à une question de design
4. Piloter, organiser, coordonner un projet en équipe
5. Communiquer, rendre intelligible et expliciter ses idées et productions
6. Comprendre et intégrer dans sa démarche des enjeux socio-économiques, techniques, culturels, historiques et environnementaux.
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Organisation
Le parcours environnements numériques est un parcours de deux ans, soit quatre semestres de douze semaines chacun. Le second semestre (année 1) fait l’objet d’un stage obligatoire en entreprise, en laboratoire ou dans toute autre structure professionnelle. Le parcours se conclut par la soutenance d’un mémoire de recherche associé à un projet de design.
Tout au long de la formation les étudiants sont amenés à développer des projets de design et de recherche guidés par des professionnels et des enseignants-chercheurs sur des problématiques actuelles du design numérique mais également des projets issus d’une démarche personnelle leur permettant de développer une posture de designer-chercheur singulière.

Formation
Le parcours environnements numériques forme des praticiens-chercheurs dans le champ du design numérique et du design d’interaction. Il s’agit pour les étudiants d’acquérir les connaissances historiques et théoriques ainsi que les compétences méthodologiques en design permettant d’analyser et de concevoir les interfaces et les interactions qui guident les usages et donnent forme aux expériences dans les environnements numériques. Il s’agit également de maîtriser les enjeux sociaux et techniques spécifiques aux environnements numériques et à leur conception.

Les environnements numériques prennent aujourd’hui des formes très diverses, des réseaux sociaux aux logiciels professionnels, des publications graphiques multi-supports aux interactions vocales ou gestuelles. Ils représentent autant de milieux spécifiques auxquels la formation invite les étudiant·es à se confronter, d’une part pour les étudier et les appréhender par des pratiques de recherche, d’autre part pour les concevoir et les transformer dans le cadre de projets de design numérique. La formation articule étroitement ces deux ensembles de compétences afin d’insérer les é tudiant·e·s dans un domaine, celui du design numérique, où l’enrichissement mutuel de la recherche et de la pratique est aujourd’hui devenu une nécessité. Au cours de la seconde année du master, les étudiant·e·s sont invités à développer un travail de recherche original qui prend la forme finale d’un mémoire articulé à un projet de design.

La formation comprend une part de travail individuel (mémoire et projet de fin d’étude) et une part collective (workshops, ateliers, organisation d’événements, etc.). Elle ménage une place importante à l’inscription professionnelle des étudiants dans les champs du design et de la recherche, en offrant la possibilité de faire deux stages différents, et en favorisant des interventions extérieures et des échanges avec des chercheurs et des professionnels du domaine tout au long des deux années de formation. Il s’agit par ailleurs d’acquérir des compétences fondamentales de niveau master : autonomie, capacité d’analyse, réflexivité, savoir-être et capacité de dialogue dans le travail collectif, capacité à s’approprier les outils intellectuels et scientifiques actuels, capacités créatives.

Débouchés
Adossée à la recherche en design, en Interaction Humain-Machine (IHM) et en théorie des médias, le master Design des Environnements Numériques permet aux étudiant·es diplômé·es de devenir des designers-chercheurs dans le champ du numérique, capables à la fois d’étudier et de penser de manière critique les environnements numériques mais également de les imaginer, de les concevoir ou de les transformer grâce à leur maîtrise de toutes les phases de projet en design numérique.

Le master Design des Environnements Numériques offre trois différents types de débouchés : il forme les étudiants aux métiers du design numérique, en particulier ceux de designer UX, de chercheur UX, de designer UI, de Product Designer ou encore de designer d’ interaction et de webdesigner. Il offre également des débouchés dans l’enseignement et la recherche doctorale. Ces métiers peuvent être exercés dans des entreprises, des laboratoires de recherche et développement mais aussi dans des institutions, des agences de design ou bien en indépendant.

Compétences à acquérir

1. Enquêter, analyser, étudier un terrain, un contexte ou des objets d’étude
2. Mettre en œuvre, initier une démarche de recherche pour produire des connaissances nouvelles
3. Imaginer, formaliser un projet de design numérique en réponse à une question de design
4. Piloter, organiser, coordonner un projet en équipe
5. Communiquer, rendre intelligible et expliciter ses idées et productions
6. Comprendre et intégrer dans sa démarche des enjeux socio-économiques, techniques, culturels, historiques et environnementaux.

Stage et projet tutoré

Stage de minimum 8 semaines

Informations diverses

Date d'ouverture des candidatures : 25 avril
Date de fermeture des candidatures : 25 mai
Date limite de retour des pièces du dossier de canditature : 8 juin
Date de réponse des commission pédagogiques : 24 juin

Contact(s)

Benjamin Goulon

Nolwenn Maudet

Pour toute information concernant ce diplôme, contactez le Service formation continue (SFC) :

21 rue du Maréchal Lefèbvre
67100 STRASBOURG
0368854920

Département Arts visuels


Formulaire de contact

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Organisation
Le parcours environnements publics est un parcours de deux ans, soit quatre semestres de douze semaines chacun. Le second semestre (année 1) fait l’objet d’un stage obligatoire en laboratoire ou dans toute autre structure professionnelle. Le parcours se conclut au dernier semestre par la soutenance d’un mémoire de recherche associé à un projet de design. Tout au long de la formation les étudiants sont amenés à développer des projets de design et de recherche guidés par des professionnels et des enseignants-chercheurs sur des problématiques actuelles liées aux environnements publics mais également des projets issus d’une démarche personnelle leur permettant de développer une posture de designer-chercheur singulière.

Formation
Le parcours environnements publics forme à la recherche articulée à la pratique, dans le champ du design, du design graphique et des études visuelles. Il s’agit pour les étudiants de développer une expertise et d’acquérir les connaissances historiques, théoriques et critiques sur les formes visuelles et matérielles dont sont constitués les environnements publics : espaces urbains, images, mobiliers et espaces publics, signalétique, scénographie, supports didactiques, identités visuelles, environnements pédagogiques (du livre à la salle de classe), imagerie et visualisation dans les champs médicaux ou scientifiques. Ces environnements représentent autant de milieux spécifiques auxquels la formation invite les étudiant·es à se confronter, d’une part pour les étudier et les appréhender par des pratiques de recherche (recherche située, analyse écologique, iconologique ou sitologique, études visuelles, etc.), d’autre part pour les concevoir et les transformer dans le cadre d’un projet de design ou de design graphique. La formation articule étroitement ces deux ensembles de compétences afin d’insérer les étudiant·e·s dans des situations professionnelles exi geantes où l’enrichissement mutuel de recherche et de la pratique est aujourd’hui devenu une nécessité.
Au cours des études, les étudiant·e·s sont invités à développer un travail de recherche dans le cadre d’un mémoire original, qui représente le cœur de la formation, tout en articulant ce travail à un projet de design. Il s’agit à cette occasion d’acquérir tous les outils et les compétences indispensables au développement d’une posture de chercheur·euse, à travers des participations à des conférences de niveau international sur des sujets à la pointe de la recherche, la participation à des colloques, l’organisation de manifestations scientifiques, la présentation de recherches collectives ou individuelles, et la rédaction, la présentation et la valorisation d’un mémoire de recherche original. La formation est adossée à la recherche à travers l’équipe Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques (EA 3402), l’Institut thématique interdisciplinaire CREAA (Centre de Recherche et d’Expérimentation sur l’Acte Artistique) et le groupe Cultures visuelles, qui développe un ensemble de recherches et de réflexions sur l’image et les savoirs visuels, en privilégiant une approche interdisciplinaire sur le champ visuel et le design graphique. Elle favorise l’intégration des étudiants aux projets de recherche actuels menés par les enseignants dans les champs de la recherche en design, de la théorie des médias et des études visuelles.

La formation comprend une part de travail individuel (mémoire et projet de fin d’étude) et une part collective (workshops avec des personnalités invitées, ateliers, organisation d’événements scientifiques, etc.). Elle ménage une place importante à l’inscription professionnelle des étudiants dans les champs du design et de la recherche, en offrant la possibilité de faire deux stages différents, et en favorisant des interventions extérieures et des échanges avec de s spécialistes et des professionnels tout au long des deux années de formation. Il s’agit par ailleurs d’acquérir des compétences fondamentales de niveau master, qui sont autant motivées par la pratique du design que par la recherche : autonomie, capacité d’analyse, réflexivité, savoir-être et capacité de dialogue dans le travail collectif, capacité à s’approprier des outils intellectuels et scientifiques, capacités créatives. Ces multiples compétences visent à préparer les étudiants à la recherche articulée à une pratique du design (praticien·nes-chercheur·ses), à l’enseignement ou à la recherche doctorale. Le parcours est étroitement connecté à l’écosystème des formations de la Faculté des arts, par le biais de séminaires interdisciplinaires et de multiples échanges, d’une part avec le parcours de la mention design : Environnements numériques, d’autre part avec les autres parcours de master dans les champs des arts du spectacle, des arts plastiques, du cinéma et de la musique. Des passerelles sont également prévues dans le cadre d’un double cursus avec le master Graphic Languages de la Haute école des arts du Rhin (HEAR).

Compétences à acquérir

1. Enquêter, analyser, étudier un terrain, un contexte ou des objets d’étude
2. Mettre en œuvre, initier une démarche de recherche scientifique pour produire des connaissances nouvelles
3. Imaginer, formaliser un projet en réponse à une question de design
4. Piloter, organiser, coordonner un projet en équipe
5. Communiquer, rendre intelligible et expliciter ses idées et productions
6. Comprendre et intégrer dans sa démarche des enjeux socio-économiques, techniques, culturels, historiques et environnementaux.

Aspect formation et recherche

Le master design est adossée à la recherche à travers l’équipe de recherche ACCRA (Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques), l’Institut thématique interdisciplinaire CREAA (Centre de Recherche et d’Expérimentation sur l’Acte Artistique) et le groupe Cultures visuelles. Les deux parcours de la mention sont étroitement connectés à l’écosystème des formations de la Faculté des arts, par le biais de séminaires interdisciplinaires et de multiples échanges, d’une part au sein de la mention design, d’autre part avec les autres parcours de master dans les champs des arts plastiques, du cinéma et de la musique, des arts du spectacle. Des passerelles sont également prévues dans le cadre d’un double cursus avec le master Graphic Languages de la Haute école des arts du Rhin (HEAR).

Stage et projet tutoré

Stage de minimum 8 semaines

Informations diverses

Date d'ouverture des candidatures : 25 avril
Date de fermeture des candidatures : 25 mai
Date limite de retour des pièces du dossier de canditature : 8 juin
Date de réponse des commission pédagogiques : 24 juin

Contact(s)

Philippe Riehling

Vivien Philizot

Département Arts visuels


Formulaire de contact

Pour toute information concernant ce diplôme, contactez le Service formation continue (SFC) :

21 rue du Maréchal Lefèbvre
67100 STRASBOURG
0368854920

Conditions d'admission

Admission dans le parcours Environnements publics
  • Niveau de français minimum requis (pour les étudiants étrangers) : C1.
  • Validation d’un niveau licence 3 Design, Arts appliqués, Architecture ou équivalent
  • Culture historique, théorique et pratique, suffisante dans les domaines du design
  • Connaissance de la méthodologie de projet et de la recherche
  • Expérience dans la conception design niveau licence

Admissions dans le parcours Environnements numériques
  • Niveau de français minimum requis (pour les étudiants étrangers) : C1.
  • Validation d’un diplôme de niveau Licence 3 en Design, Sciences de l’information et de la communication, ou équivalent
  • Culture historique, théorique et pratique, suffisante dans les domaines du design et/ou du numérique
  • Connaissance de la méthodologie de projet en design
  • Expérience dans la conception design niveau L3

Admission à la formation MasterPLUS CREAA :

L'admission à ce MasterPLUS CREAA s'effectue sur simple demande écrite motivée avec informations administratives (coordonnées, parcours de Master, année de Master) à l'adresse e-mail UE-CREAA@accra-recherche.unistra.fr avant le 18/9/22 (minuit).
 

Ouverture du programme

Programme ouvert à partir du 01/09/2021

Modalités d'inscription

Dossier
Candidature à déposer à partir du 15 mars sur la plateforme eCandidat: https://ecandidat.unistra.fr/

Pré-requis obligatoires

  • Culture artistique, multimédia & internet, conception de projet multimedia/plurimedia, formation PAO, maîtrise des outils audio/video, montage, motion design, notions en techniques du son. Mention exigée pour les modules théoriques liés au multimédia
  • Niveau de langue certifié : C1 (capacités réelles de lecture de textes théoriques et d'écriture méthodologique universitaire).

Pré-requis recommandés

Mention(s) de licence(s) conseillée(s) pour accéder au M1:

NB : Selon l’arrêté du 22 janvier 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence, version mise à jour le 04 Décembre 2016 :
  • Licence 3 Information & communication
  • Licence 3 Arts
  • Licence 3 Arts Plastiques
  • Licence 3 Arts du spectacle (parcours Cinéma)

Ouverture du programme

Programme ouvert à partir du 01/09/2021

Modalités d'inscription

Dossier

Candidature à déposer à partir du 15 mars sur la plateforme eCandidat: https://ecandidat.unistra.fr/

Pré-requis obligatoires

  • Niveau de français minimum requis (pour les étudiants étrangers) : C1.
  • Validation d’un niveau licence 3 Design, Arts appliqués, Architecture ou équivalent
  • Culture historique, théorique et pratique, suffisante dans les domaines du design
  • Connaissance de la méthodologie de projet et de la recherche
  • Expérience dans la conception design niveau licence

Pré-requis recommandés

Mention(s) de licence(s) conseillée(s) pour accéder au M1:
  • Licence 3 Design
  • Licence 3 Arts appliqués
  • Licence 3 Architecture

Débouchés

Parcours Environnements publics
Adossée à la recherche scientifique, la pratique du design permet aux étudiant·es diplômé·es d’étudier, de transformer ou de concevoir différents aspects de nos environnements et de nos cadres de vie, au moyen de méthodes et de processus qui passent par la réflexion, par l’enquête et par la production de connaissances. Le master design Environnements publics offre trois différents types de débouchés liés au champ du design : la recherche articulée à une pratique du design (praticien·nes-chercheur·ses) ; l’enseignement ; la recherche doctorale. Ces métiers se retrouvent dans les domaines :
  • de la recherche et du développement,
  • de la création graphique, objet, espace, scénographie, muséographie, urbanisme, paysage, systèmes d’information complexes,
  • de la gestion de projet dans des institutions ou organismes publics ou privés
  • de l’enseignement et de la recherche,
  • des métiers de la médiation culturelle

Parcours Environnements numériques Adossée à la recherche en design, en Interaction Humain-Machine (IHM) et en théorie des médias, le master Design des Environnements Numériques permet aux étudiant·es diplômé·es de devenir des designers-chercheurs dans le champ du numérique, capables à la fois d’étudier et de penser de manière critique les environnements numériques mais également de les imaginer, de les concevoir ou de les transformer grâce à leur maîtrise de toutes les phases de projet en design numérique.
Le master Design des Environnements Numériques offre trois différents types de débouchés : il forme les étudiants aux métiers du design numérique, en particulier ceux de designer UX, de chercheur UX, de designer UI, de Product Designer ou encore de designer d’interaction et de webdesigner. Il offre également des débouchés dans l’enseignement et la recherche doctorale. Ces métiers peuvent être exercés dans des entreprises, des laboratoires de recherche et développement mais aussi dans des institutions, des agences de design ou bien en indépendant.
Débouchés de la formation MasterPLUS CREAA

La dimension interdisciplinaire et internationale du MasterPLUS CREAA doit permettre :
- aux étudiants qui souhaitent se diriger vers un doctorat d’envisager de nouveaux axes d’investigation pouvant entrer dans les champs de recherche du CREAA, en particulier dans une perspective de contrat doctoral financé par le CREAA.
- aux étudiants qui ne souhaitent pas poursuivre un doctorat, une professionnalisation élargie à l’issue du master, dans un contexte de porosité entre les disciplines artistiques, en particulier dans le domaine du spectacle vivant.
 

Poursuite d'études

Le master design, par sa formation à la recherche, permet une poursuite d’étude en doctorat.
 

Poursuite d'étude

Le master design, par sa formation à la recherche, permet une poursuite d’étude en doctorat.

Poursuite d'étude

Adossée à la recherche scientifique, la pratique du design permet aux étudiant·es diplômé·es d’interroger, de transformer ou de concevoir différents aspects de nos environnements et de nos cadres de vie, au moyen de méthodes et de processus qui passent par la réflexion et la production de connaissances.

Le master Design Environnements Publics offre différents types de débouchés liés au champ du design : la pratique du design soutenue par une activité de recherche (praticiens-chercheurs) ; l’enseignement ; la recherche doctorale.

Ces métiers se retrouvent dans les domaines : de la recherche et du développement, de la recherche-création ou de la recherche-action, de la création design, graphique, objet, espace, de service, scénographie, muséographie, urbanisme, paysage, systèmes d’information complexes, de la production graphique, des objets, des produits, des espaces, de la communication, de la gestion de projets dans les administrations et collectivités régionales, locales, de l’enseignement et de la recherche, des métiers de la médiation culturelle, etc.

Structure et organisation pédagogiques

Le master design comprend deux parcours différents : Environnements publics / Environnements numériques. Chaque parcours se déroule sur deux ans, soit quatre semestres de douze semaines chacun. Le second semestre (année 1) fait l’objet d’un stage obligatoire en entreprise, en laboratoire ou dans toute autre structure professionnelle. Le master se conclut par la soutenance d’un mémoire de recherche associé à un projet de design. Tout au long de la formation les étudiants sont amenés à développer des projets de design et de recherche guidés par des professionnels et des enseignants-chercheurs sur des problématiques actuelles liées aux environnements publics et numériques mais également des projets issus d’une démarche personnelle leur permettant de développer une posture de designer-chercheur singulière.

Schéma général et responsabilités
La mention s’organise en deux parcours
Mention Design - Vivien Philizot
  • Parcours Environnements publics - Vivien Philizot et Philippe Riehling
  • Parcours Environnements numériques - Nolwenn Maudet et Benjamin Goulon

Programme des enseignements

Environnements numériques

Environnements publics