DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Vous êtes ici : Accueil   >   Arts du spectacle

Arts du spectacle

Le département des Arts du spectacle existe depuis 2005. Il comporte des cursus complets en cinéma, danse et théâtre depuis la licence (environ 250 inscrits en première année), le master, et jusqu'au doctorat.

Le département des Arts du spectacle comprend une dizaine d'enseignants-chercheurs spécialisés dans les arts du spectacle. Les nombreux cours de pratique proposés au cours de la formation sont, par ailleurs, assurés par des professionnels du cinéma, de la danse et du théâtre. Le département est en effet associé à de nombreux partenaires extérieurs dont le Théâtre National de Strasbourg, l'Opéra du Rhin, le TJP (Centre Dramatique National), le Théâtre Le Maillon, l'Atelier du Rhin de Colmar ou Pôle Sud. Certains enseignements sont proposés en collaboration avec d'autres Unités de Formations et de Recherche (UFR) ou Facultés : Lettres, Sciences du Sport, Sociologie, Histoire, Langues, ... Les enseignants-chercheurs du département appartiennent et participent à l'équipe de recherche Approches contemporaines de la création et réflexion artistique (EA 3402).

JW Player goes here

Offre de formation

Licence

Le cursus universitaire de licence se déroule en trois ans (6 semestres). La licence  commence, au premier semestre, avec des enseignements fondamentaux dans les  domaines du théâtre, du cinéma et de la danse.

Les cinq semestres suivants permettent aux étudiants de se spécialiser en cinéma, théâtre ou danse et de s'ouvrir à des disciplines voisines ou complémentaires. Il y a des unités d'enseignement (UE) obligatoires,  d'autres libres, au choix des étudiants. Cette possibilité de construire son propre cursus s'appelle « parcours individualisé ».

Ces enseignements associent la théorie et la pratique. Le cursus se compose de différents enseignements :

  • Enseignements théoriques : méthodologie, histoire, esthétique, analyse.
  • Ateliers pratiques (selon option choisie) : jeu, cirque, marionnette, montage son, montage vidéo, scénographie, danse.
  • Enseignements généraux : Technique de l'Information et de la Communication (TIC), langues vivantes, culture générale, enseignements libres en fonctions des intérêts des étudiants.
  • Stages en milieu professionnel (au deuxième semestre de la 2ème année et de la 3ème année)

Aucun pré-requis n'est demandé pour l'admission dans ce parcours mais, attention, la capacité d'accueil est limitée.

La licence mention « Arts du spectacle et audiovisuel » ne donne pas accès, de droit, à une carrière artistique, mais délivre un diplôme validant un solide bagage culturel, historique et esthétique concernant le cinéma, la danse et le théâtre. Ces études théoriques sont complétées par une initiation à la pratique sous formes d’ateliers et par des contacts réguliers avec les différents milieux professionnels liés aux arts du spectacle. La formation apporte ainsi des atouts considérables (culture générale, capacité de rédaction, d’analyse et de synthèse, ouverture d’esprit) qui peuvent rendre accessibles des professions très variées, dans le domaine du spectacle comme dans celui de l’enseignement et de la recherche sur les arts du spectacle.

La formation « Arts du spectacle et audiovisuel » articule des enseignements transversaux (en langue, en méthodologie et en informatique), des enseignements pluridisciplinaires (via les UE d’ouverture et les cours communs au cinéma, à la danse et au théâtre) et des enseignements disciplinaires spécifiques à chaque parcours.

  • Le parcours Cinéma

    Le parcours cinéma propose une formation en histoire et esthétique de l’art cinématographique ainsi qu’en théorie et pratique de l’analyse de films, complétée par des ateliers expérimentaux permettant d’appréhender les principes techniques, formels et narratifs de l’image et du son (composition, découpage, montage) et une sensibilisation à différents métiers (production, distribution, exploitation et diffusion, critique, valorisation patrimoniale) par la rencontre avec des professionnels issus des milieux institutionnels, culturels et industriels du cinéma et de l’audiovisuel.
  • Le parcours Danse

    Le parcours Danse propose un programme d’enseignements associant aux approches théoriques la découverte de pratiques chorégraphiques. Il privilégie l’approche historique et esthétique de la scène chorégraphique, la connaissance et l’analyse critique de la production chorégraphique (en relation avec les autres arts) et la découverte du milieu professionnel du spectacle vivant (en relation avec les partenaires locaux et régionaux). En outre, il permet aux étudiants d’appréhender et de maîtriser des techniques et des savoir-faire (découverte du plateau, initiation à l’improvisation, à la mise en scène du corps en mouvement, à l’écriture chorégraphique, à la scénographie…) permettant un engagement progressif et réfléchi dans une activité créatrice autonome. Ce travail pratique, animé par des professionnels de la danse, est pensé dans sa relation aux différentes connaissances dispensées dans les cours théoriques.
  • Le parcours Théâtre

    Le parcours Théâtre propose un programme d’enseignements associant aux approches théoriques la découverte de pratiques théâtrales. Il privilégie l’approche historique et esthétique de la scène théâtrale, la connaissance et l’analyse critique de la production théâtrale (en relation avec les autres arts) et la découverte du milieu professionnel du spectacle vivant (en relation avec les partenaires locaux et régionaux). En outre, il permet aux étudiants d’appréhender et de maîtriser des techniques et des savoir-faire (découverte du plateau, initiation au jeu, à la mise en scène, à l’écriture, à la scénographie…) permettant un engagement progressif et réfléchi dans une activité créatrice autonome. Ce travail pratique, animé par des professionnels de la scène, est pensé dans sa relation aux différentes connaissances dispensées dans les cours théoriques.

Master

 

La mention « Arts du spectacle et audiovisuel » s’organise autour de deux spécialités :

- Une spécialité Arts de l’écran

- Une spécialité Arts de la scène, comportant deux parcours : un parcours Recherche sur les Arts de la scène et un parcours professionnalisant Conception de projets artistiques et culturels – spectacle vivant

 

Ces deux spécialités, qui se distinguent par des unités d’enseignements disciplinaires fondamentaux, partagent un socle pédagogique commun : 1 UE de langue vivante, 1 UE de méthodologie et 1 UE interdisciplinaire bénéficiant du fertile croisement entre les différents arts du spectacle, cinéma, théâtre et danse, ainsi qu’entre les arts du spectacle, les arts visuels et la musique qui caractérise les compétences présentes au sein de l’UFR des Arts.

 

Le Master Arts de l’écran forme à la recherche dans le domaine des Arts de l’écran. L’approche historique et esthétique et la maîtrise des outils permettant l’analyse stylistique des productions cinématographiques et audiovisuelles doivent ainsi permettre à l’étudiant de mener des réflexions approfondies sur les questions que continue de poser l’image cinématographique, que ce soit en relançant des problématiques toujours actuelles à partir de pensées du cinéma et de corpus de films produits par le passé, ou face à de nouvelles configurations, de nouveaux contextes, de nouveaux usages de l’image cinématographique ; ainsi en est-il de la question de l’écran (et non des écrans) comme mode d’apparaître de l’image en mouvement : penser aujourd’hui l’image en mouvement, dont l’image cinématographique reste la référence, c’est penser une circulation des images qui se fait certes grâce à différents médium, mais qui s’opère aussi malgré ces médiums.

Ce parcours articule théorie et pratique expérimentale, recherche fondamentale et préparation à l’insertion professionnelle dans le domaine du cinéma et de l’audiovisuel,  grâce à l’organisation régulière de master-class ou d’ateliers avec des créateurs de qualité, et à la possibilité de concevoir des mémoires « mixtes », articulant réflexion théorique et production personnelle (production artistique – film expérimental, scénario, etc. ; enquête, dossier de production, etc.).

Le Master professionnel « Coproduction internationale d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles » forme aux différentes facettes (culturelles, entreprenariales et stratégiques) de la production, dont les métiers croisent des compétences artistiques, économiques, juridiques et techniques.

Ce cursus innovant articule de façon dynamique la recherche universitaire (en études cinématographiques, droit et économie du cinéma), l’enseignement appliqué et l’expérience de professionnels européens reconnus.

Cette spécialisation en une année universitaire, de niveau Master 2, vise à former des collaborateurs de production capables, après un cursus pré-professionnel, d’acquérir suffisamment d’expérience pour devenir eux-mêmes des producteurs à part entière, au niveau national ou international.

Il s’agit tout d’abord pour les étudiants de cette formation de devenir des accompagnateurs artistiques efficaces et érudits, en approfondissant leur culture cinématographique et audiovisuelle, en perfectionnant leur connaissance des écritures (sous toutes leurs formes - fiction, documentaire - et pour tous supports - cinéma, nouveaux médias) et en les formant à la lecture et l’analyse de scénario ainsi qu’à la communication (afin de pouvoir parler des projets qu’ils auront à défendre).

Les étudiants sont également préparés au suivi de toutes les étapes de la gestation d’un film (développement, préparation, tournage, post-production et promotion initiale) en ayant une vision générale de tous les métiers du cinéma et une aisance pour discuter avec de multiples interlocuteurs (équipe artistique et technique, institutions, prestataires, partenaires financiers, etc.).

Afin de pouvoir maîtriser la logistique d’un projet, gérer un budget, et assurer l’accompagnement juridique, administratif et réglementaire (rédaction des contrats, montage et gestion de dossiers), sont aussi transmises des compétences d’entrepreneur, de gestionnaire et de  développeur d’une société, ainsi que des connaissances de l’environnement professionnel (marchés - agents de vente, distributeurs -, dispositifs de financement, évolutions du secteur d’activité - circulation des films en Europe et dans le monde, nouveaux usages de consommation du film, …).

En raison de la nature spécifique de cette activité plurielle, les débouchés sont larges et dépendent de la structuration des entreprises de production employeuses (assistant de production, chargé de développement adjoint, chargé de mission sur projet, assistant administrateur, …).

 Le Master Arts de la scène - parcours Recherche forme à la recherche dans le domaine des Arts de la scène. Ce parcours, liant étroitement connaissances théoriques (pluridisciplinaires et disciplinaires) et expériences pratiques (atelier de jeu ou de dramaturgie, analyse de spectacles), propose un programme d’études permettant aux étudiants d’appréhender et de maîtriser des savoirs (historiques, esthétiques…) utiles pour analyser le champ des arts de la scène (en relation avec la réalité des autres champs artistiques, et notamment les arts visuels ou la littérature), des outils conceptuels nécessaires à une analyse critique des productions théâtrales, chorégraphiques, marionnettiques, opératiques ou circassiennes (et de la relation qu’elles entretiennent avec le public) et des techniques et des savoir-faire dans la perspective d’une  confrontation avec le milieu de la création, concernant le texte et la scène. La vitalité de cette formation tient à l’extrême richesse de la production artistique de la ville de Strasbourg et de ses environs, à laquelle les étudiants sont confrontés depuis la Licence, et qui leur permet d’avoir une connaissance diversifiée du paysage artistique contemporain, à même de nourrir leur recherche personnelle.

 

Le Master Arts de la scène - parcours Conception de projets artistiques et culturels - spectacle vivant vise à donner aux étudiants les connaissances nécessaires concernant le domaine professionnel du spectacle vivant. L’intérêt de cette formation réside dans la présence de nombreux collaborateurs, artistes et professionnels du spectacle vivant, ainsi que dans l’offre culturelle et artistique de la ville de Strasbourg, attractive pour les étudiants. Les étudiants sont formés à la rédaction de projets artistiques ou culturels, et sensibilisés aux différents paramètres de sa conception : étude de l’existant, prospective, analyse de la faisabilité, enjeux esthétiques, politiques, économiques et sociaux de la création d’un projet, partenariats, interlocuteurs, etc. Il est ainsi apporté des connaissances sur l’histoire des politiques culturelles et sur le fonctionnement actuel du monde du spectacle vivant (réseaux, institutions, structures, mécénats). En outre, les étudiants sont formés, juridiquement et économiquement, à la conception et à la mise en place d’un projet (création d’un budget, découverte des spécificités économiques, juridiques et sociales du champ artistique).

Un mémoire permet aux étudiants de proposer, par écrit, un retour critique sur un projet culturel ou artistique (sa conception ou sa réalisation), qu’il soit de leur fait ou non. Il doit excéder le simple compte-rendu factuel ou technique pour proposer une réflexion respectant les exigences de toute recherche universitaire en termes de problématisation, d’ambition théorique, d’argumentation et de documentation. C’est pourquoi les étudiants du parcours ont droit à des cours de méthodologie de la recherche et du mémoire (aux côtés des étudiants de la spécialité recherche en Arts de la scène) et à des cours de méthodologie du projet qui leur sont spécifiquement destinés.

 

Les étudiants des deux parcours recherche en Arts de l’écran et recherche en Arts de la scène suivent des enseignements méthodologiques consacrés à l’apprentissage concret des exigences liées à la recherche, et produisent en fin de cursus un mémoire qui est soutenu devant un jury composé de trois enseignants-chercheurs.

Les étudiants du parcours à dimension professionnalisante suivent également des enseignements concernant la méthodologie propre au terrain de leurs études ; ils rédigent un rapport de stage, et produisent également en fin de cursus un mémoire qui est soutenu devant un jury composé de trois enseignants-chercheurs et professionnels.

Secrétariat

arts-spectacle@unistra.fr

Maud Froeliger
Tél. 03.68.85.66.46

Stéphanie Kempf
Tél. 03.68.85.60.84

Brenda Rungassamy
Tél. 03.68.85.63.56

Bâtiment du Portique, 1er étage, porte 102

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h