Vous êtes ici : Accueil   >   Musique   >   Formation

Formation

Présentation générale de la Licence

Cursus

La licence comprend trois parcours :

  • Musique et Musicologie 

    Ouvert aux titulaires d’un baccalauréat (ou d’un diplôme équivalent), ce parcours s’adresse de préférence aux personnes ayant déjà une formation musicale. Ce cursus offre une formation générale incluant l’histoire et l’analyse des répertoires musicaux, l’histoire de l’interprétation musicale, l’esthétique musicale, l’ethnomusicologie, l’organologie, la paléographie musicale, les techniques et la pratique musicale, mais également les langues vivantes, l’informatique et l’ouverture à d’autres disciplines des sciences humaines.

  • Musiques Actuelles

    Ouvert aux titulaires d’un baccalauréat (ou d’un diplôme équivalent), ce parcours s’adresse de préférence aux personnes ayant déjà une formation dans le domaine des musiques actuelles (chanson, jazz, musiques amplifiées, etc.). Cette spécialité de la Licence de Musicologie inclut des cours portant sur le répertoire des musiques actuelles mais aussi un certain nombre d’enseignements du parcours Musique et musicologie.

  • Composition et interprétation musicale

    Réalisé en collaboration avec l'Académie Supérieure de Musique de Strasbourg, ce parcours est ouvert aux titulaires d’un baccalauréat (ou d’un diplôme équivalent) et d’un Diplôme National d’Orientation Professionnelle de Musique (ou d’un diplôme équivalent à l’étranger). L’inscription dans ce cursus est conditionnée par la réussite à un concours d’entrée organisé par l'Académie Supérieure de Musique de Strasbourg. Le parcours Composition et interprétation musicale permet d’obtenir simultanément deux diplômes : une Licence de Musicologie et un Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien.

Programmes d’échange internationaux

Le Département de Musique attache une grande importance à la mobilité de ses étudiants. À travers le programme Erasmus, il est notamment possible d’effectuer la troisième année de Licence à l’étranger auprès d’une université d’accueil. Le responsable des échanges internationaux se tient à votre disposition pour tout renseignement à ce sujet (pmichel@unistra.fr)

 

Présentation générale du Master

  • Musique et Musicologie 

    Ce parcours s’inscrit dans la continuité de la Licence Musique et Musicologie, en proposant aux étudiants un approfondissement de leurs connaissances et de leurs capacités critiques. Le développement de l’autonomie de l’étudiant en constitue un des principaux objectifs. L’ouverture interdisciplinaire caractérise de façon significative ce cursus. En effet, le Master Musique et Musicologie est pensé en parallèle avec les autres composantes de la faculté des Arts : le Département des Arts visuels, le Département des Arts du spectacle et le Laboratoire ACCRA (Approches Contemporaines de la Création et de la Réflexion Artistiques). Bien que la composante musicale se situe au centre même de cette formation, l’ouverture interdisciplinaire vers des domaines reliés des sciences humaines permet d’envisager le phénomène musical bien au-delà des disciplines purement musicologiques. Cette formation favorise le développement des capacités professionnelles permettant aux titulaires du diplôme de s’insérer dans le secteur public ou privé, ou d’envisager un projet s’inscrivant dans le cadre d’un Doctorat. L’admission est automatique en première année pour les étudiants titulaires d’une licence de Musicologie de l’Université de Strasbourg. Dans tous les autres cas, un dossier de candidature sera soumis à une commission pédagogique. Le dossier est téléchargeable sur le site de l’Université de Strasbourg (www.unistra.fr). L’accès en deuxième année de Master est conditionné à l’examen du dossier des candidats par une commission pédagogique (dossier également téléchargeable sur le site de l’Université de Strasbourg).

  • Composition et interprétation musicale

    Ce parcours est développé en partenariat avec l'Académie  Supérieure de Musique de Strasbourg. Ce Master comble un manque dans le système universitaire français, dû à un certain cloisonnement entre Académie Supérieure de Musique de Strasbourg et Université. En favorisant la reconnaissance hors de France des titres accordés par les conservatoires français, ce diplôme permet aux titulaires de ce Master de se présenter sur le marché international. Le programme d’étude comprend des éléments d’enseignement portant sur la pratique et la théorie musicale, la connaissance du milieu professionnel et les langues vivantes étrangères. Le Master s’accomplit en deux ans et s’achève par la remise d’un mémoire, articulé avec la réalisation d’un récital public d’une durée d’environ 60 minutes. La réussite au diplôme est conditionnée par la réussite à l’unité d’enseignement 2 du semestre 4 (mémoire/ récital). Cette formation s’adresse aux titulaires d’une Licence de Musicologie et d’un DNSPM (ou titres équivalents). Il s’agit d’une formation à capacité limitée (15-20 étudiants), sélectionnés par une commission pédagogique qui se prononce après audition des candidats à l'Académie Supérieure de Musique de Strasbourg. La procédure de préinscription en ligne est ouverte au printemps précédant la rentrée universitaire.

  • Informatique musicale et création sonore

    Ce parcours est développé en partenariat avec la Hochschule für Musik de Karlsruhe, sous la responsabilité de l’Université Franco-Allemande (UFA), la Faculté des Arts et le Labex GREAM de l’Université de Strasbourg. Il s’agit d’une formation professionnalisante centrée sur les musiques liées aux nouveaux supports informatiques et numériques, et en relation avec tous les répertoires de musiques électroacoustiques depuis leur apparition à la fin des années 1940. Le cursus s’effectue en quatre semestres, avec une alternance annuelle entre Karlsruhe et Strasbourg (deux semestres dans chacune des deux villes). Il est focalisé sur la création artistique et la réalisation d’œuvres ou de travaux mettant en avant un savoir-faire lié à ces technologies, en relation éventuellement avec d’autres disciplines artistiques (installations, danse, cinéma). Cette formation s’adresse en priorité aux titulaires d’une Licence, ayant suivi de préférence une formation musicale à l’université et en conservatoire. L’accès à ce parcours est conditionné à l’examen du dossier des candidats par une commission pédagogique.

  • Métiers de l’enseignement

    Ce parcours est principalement orienté vers la préparation au CAPES d’éducation musicale et de chant choral. Une partie des enseignements est consacrée à la préparation aux épreuves de ce concours, une autre à la didactique en éducation musicale, une troisième à l’acquisition de connaissances approfondies dans les disciplines musicologiques. Cette formation est assurée par le Département de Musique et par l’E.S.P.E. (École Supérieure du Professorat et de l’Éducation). Elle se divise en deux parcours ayant des éléments en commun : un parcours « CAPES » et un parcours « Agrégation ». Le concours de l’Agrégation ne peut être présenté qu’après obtention du Master complet. Le responsable de diplôme et le directeur du département se tiennent à votre disposition pour plus de renseignements. L’admission est automatique en première année pour les étudiants titulaires d’une Licence de Musicologie de l’Université de Strasbourg. Dans tous les autres cas, un dossier de candidature sera soumis à une commission pédagogique. Le dossier est téléchargeable sur le site de l’Université de Strasbourg (www.unistra.fr). L’accès en deuxième année de Master est conditionné à l’examen du dossier des candidats par une commission pédagogique (dossier également téléchargeable sur le site de l’Université de Strasbourg).

Doctorat Arts - Musicologie

  • Dernier des grades universitaires, le doctorat est délivré sur présentation et soutenance publique d’une thèse. À l'Université de Strasbourg, un collège des écoles doctorales est mis en place pour assurer la coordination et l'efficacité du dispositif. Son but est de maintenir et de promouvoir les « bonnes pratiques », de coordonner et mutualiser les actions des dix écoles doctorales regroupant environ 2500 doctorants et une moyenne des 450 thèses soutenues par an. Le doctorat donne lieu à la préparation et à la soutenance d'une thèse sous la direction d'un directeur de thèse rattaché à une unité de recherche de l'Université. Chaque unité de recherche est rattachée à une École Doctorale. L'école doctorale regroupe les équipes et unités de recherche qui assurent l'encadrement scientifique du doctorant. La durée initiale de préparation du doctorat est de trois ans. Au delà, une année supplémentaire peut être accordée sur dérogation. La préparation au doctorat associe une formation de haut niveau à une expérience professionnelle de recherche. L’essentiel de l’activité doctorale consiste en un travail de recherche novateur, supervisé par un ou des directeurs de thèse, au sein d’une unité de recherche rattachée à une école doctorale. Elle se conclut par la rédaction d’une thèse qui constitue la validation d’un travail scientifique. Le titre de docteur en Musicologie garantit un haut niveau de compétence, utilisable dans l'ensemble du tissu socio-économique.

 

Débouchés

Le titulaire d’un diplôme en Musicologie peut s’orienter principalement vers l’un des domaines professionnels suivants :

  1. La musicologie : musicologue, critique musical, chercheur, enseignant–chercheur.
  2. L’enseignement et la formation : professeur des écoles, professeur de l’enseignement secondaire, enseignant en école de musique ou en conservatoire, musicien intervenant en milieu scolaire.
  3. La gestion et l’administration culturelle : administrateur dans une institution musicale, chargé de production, chargé de diffusion, attaché de presse.
  4. L’édition musicale et l’industrie du disque : technicien spécialisé en gravure musicale ou en mise de page.
  5. Le monde du spectacle : producteur, entrepreneur de spectacles, agent artistique.
  6. La thérapie musicale : musicothérapeute, musicien intervenant en milieu hospitalier. Le monde du spectacle : producteur, entrepreneur de spectacles, agent artistique.
  7. La pratique musicale : interprète, compositeur, directeur musical et artistique.

Certains de ces débouchés nécessitent, outre la Licence, l’obtention d’un Master ou d’un Doctorat, ou encore de diplômes complémentaires obtenus en école de musique, en conservatoire ou au CFMI (Centre de Formation des Musiciens Intervenants). Les enseignants ainsi que le personnel du service Espace Avenir sont à l’écoute des étudiants pour les conseiller dans ces domaines.